Protégez votre univers

Nos autres ressources

  • free.drweb.fr — utilitaires gratuits, plugins, widgets
  • av-desk.com — service Internet pour les prestataires de services Dr.Web AV-Desk
  • curenet.drweb.com — l'utilitaire de désinfection réseau Dr.Web CureNet!
Fermer

Bibliothèque
Ma bibliothèque

+ Ajouter à la bibliothèque

Contacter-nous !
Support 24/24 | Rules regarding submitting

Nous téléphoner

0 825 300 230

Forum

Vos requêtes

  • Toutes : -
  • Non clôturées : -
  • Dernière : le -

Nous téléphoner

0 825 300 230

Profil

Retour aux actualités

Aperçu viral des menaces ayant ciblé les mobiles en décembre 2013

13 janvier 2014

Doctor Web présente l’aperçu viral des menaces ayant ciblés les appareils mobiles en décembre 2013. L’aperçu se fonde sur les statistiques collectées à l’aide des utilisateurs ayant installé la version 9.0 de Dr.Web pour Android. Un total de 4 637 717 applications malveillantes ou non sollicitées ont été détectées sur les pocket PC du 4 au 25 décembre 2013, c’est-à-dire depuis la date de sortie de la nouvelle version de Dr.Web pour Android.

Adware.Revmob.origin.1 (525 500 fois), Adware.Airpush.origin.7 (476 304 fois) et Adware.Airpush.origin.21 (387 881 fois) sont les programmes les plus fréquemment détectés. Android.SmsSend.origin.749 reste parmi les programmes malveillants les plus “populaires”, avec 249 405 incidents relevés. Le top 20 des applications indésirables et/ou malveillantes de décembre 2013 est listé dans le tableau ci-dessous.

NomQuantité
1Adware.Revmob.origin.1525 500
2Adware.Airpush.origin.7476 304
3Adware.Airpush.origin.21387 881
4Android.SmsSend.origin.749249 405
5Adware.Leadbolt.origin.7240 274
6Android.SmsSend.origin.872234 596
7Android.SmsSend.origin.990126 982
8Adware.Revmob.origin.3125 555
9Android.SmsSend.origin.315101 150
10Adware.Startapp.origin.895 639
11Adware.Revmob.origin.291 756
12Android.Subser.origin.178 124
13Adware.Startapp.origin.567 906
14Android.SmsSend.origin.98766 512
15Adware.Leadbolt.origin.564 833
16Adware.Airpush.origin.362 143
17Adware.Callflakes.origin.155 225
18Android.SmsSend.origin.30953 138
19Android.SmsSend.origin.75852 815
20Android.SmsSend.origin.90852 372

D’après les statistiques, on peut noter que les Trojan de la famille Android.SmsSend restent les menaces ciblant Android les plus courantes. Dr.Web pour Android a neutralisé également un certain nombre d’applications affichant des publicités sauvages sur les écrans des Smartphones et tablettes.

Dans 65% des cas, les utilisateurs supprimaient le programme malveillant ou non sollicité détecté. Dans 27% des cas, l’application n’était pas encore installée mais stockée sur la carte mémoire ou en mémoire interne comme un fichier .apk, supprimé par l’antivirus. Une minorité d’utilisateurs, 4%, plaçaient les menaces en quarantaine, tandis que 1,8% des utilisateurs ignoraient l’alerte de l’antivirus. Enfin, 1,4% des utilisateurs annulaient immédiatement l’installation de l’application en cause après l’alerte de l’antivirus.

Il apparaît que les appareils de la marque Samsung sont les plus plébiscités par les utilisateurs de Dr.Web, le Samsung Galaxy S III arrivant en tête en décembre. Il représente 10,72% des appareils sur lesquels l’antivirus était installé. Le Samsung Galaxy S II arrive en seconde position avec 5,19% d’installation de Dr.Web, le Samsung Galaxy S IV représente 4,70% des installations et le Samsung Galaxy Note II, 4,53%. Les préférences des utilisateurs de Dr.Web pour tel ou tel appareil Android sont représentées dans le graphique ci-dessous.

Dr.Web user preferences by device manufacturer screenshot

Des données sur les versions d’Android les plus utilisées sur les appareils protégés par Dr.Web sont disponibles dans le diagramme ci-dessous.

The most common versions of Android on devices protected with Dr.Web screenshot

En plus des menaces ciblant directement Android, Dr.Web pour Android a également détecté et neutralisé des programmes malveillants ciblant Windows ; Ceux-ci s’infiltraient dans l’appareil mobile durant sa connexion avec l’ordinateur et l’utilisaient comme support amovible pou se diffuser. Ainsi, 12 755 copies du vers Win32.HLLW.Olala ont été identifies et supprimées des appareils mobiles en décembre 2013. La base de données virales mobiles Dr.Web contient de nombreuses entrées de malwares qui peuvent s’auto répliquer sur des supports amovibles.

Enfin, Dr.Web a détecté et supprimé de nombreux Trojan multi plateformes de la famille Java.SMSSend, qui peut fonctionner sur n’importe quel mobile supportant Java.

Votre avis nous intéresse

Chaque commentaire = 1 Dr.Webonus ! Pour poser une question sur une news aux administrateurs du site, mettez @admin au début de votre commentaire. Si vous postez une question à l'attention de l'auteur d'un commentaire, mettez le symbole @.avant son nom.


Other comments

Editeur russe des solutions antivirus Dr.Web

Expérience dans le développement depuis 1992

Les internautes dans plus de 200 pays utilisent Dr.Web

L'antivirus est fourni en tant que service depuis 2007

Support 24/24

© Doctor Web
2003 — 2019

Doctor Web - éditeur russe des solutions antivirus Dr.Web. Doctor Web développe les produits Dr.Web depuis 1992.

333b, Avenue de Colmar, 67100 Strasbourg