Protégez votre univers

Nos autres ressources

  • free.drweb.fr — utilitaires gratuits, plugins, widgets
  • av-desk.com — service Internet pour les prestataires de services Dr.Web AV-Desk
  • curenet.drweb.com — l'utilitaire de désinfection réseau Dr.Web CureNet!
Fermer

Bibliothèque
Ma bibliothèque

+ Ajouter à la bibliothèque

Contacter-nous !
Support 24/24 | Rules regarding submitting

Nous téléphoner

0 825 300 230

Forum

Vos requêtes

  • Toutes : -
  • Non clôturées : -
  • Dernière : le -

Nous téléphoner

0 825 300 230

Profil

Retour aux actualités

Les malfaiteurs cherchent des victimes sur les sites de rencontres

Le 13 février 2013

Doctor Web informe les utilisateurs d’un nouveau modèle d’escroquerie en ligne qui s’est répandu fin 2012. Les pirates se présentent comme étant d’origine russe sur des sites de rencontres et au final prétendent avoir envoyé un cadeau cher par la poste (une tablette, un Smartphone, un bijou). L'escroc prétend avoir envoyé le cadeau via un service de livraison privé, or, c’est la victime qui doit payer la livraison.

Cela fait presque un an que le schéma est utilisé et le nombre de victimes augmente. Les escrocs s'enregistrent sur plusieurs sites de rencontres et prétendent être d’origine russe, justifiant ainsi le fait qu’ils parlent bien le russe. Dès que la confiance est établie, le malfaiteur annonce à son "amoureuse" qu'il lui envoie un cadeau « de valeur » : une tablette, un Smartphone ou un bijou. Et comme ce n'est pas un cadeau bon marché, il l’envoie via un service de livraison privé.

Après un certains temps, la victime reçoit un e-mail du service de livraison contenant les données d’accès à son espace personnel sur le site. Suite à l’authentification, l’utilisatrice se retrouve sur une page où elle voit le numéro d'expédition, le poids du colis et le nom du destinataire. Et c’est là qu’elle apprend la mauvaise nouvelle : l'expéditeur n’a pas payé la livraison. Cela peut être une somme variable, de quelques centaines de roubles à quelques centaines de dollars. Dès que la somme est payée, le généreux gentleman et le service de livraison disparaissent.

screen

screen

Il existe une façon de faire plus recherchée. Le malfaiteur prétend être un officier américain faisant son service dans un des points chauds du monde, en Afghanistan ou en Syrie. Très souvent, les pirates utilisent comme couverture les noms et les photos de vraies personnes, de vrais soldats américains, qu’ils trouvent dans les réseaux sociaux. Suite à une brève période de séduction en ligne, ou même par téléphone, l'admirateur pressant dit à sa conquête qu’il sera bientôt en permission ou que sa mission prendra fin et qu’alors il sera ravi de la voir. Ce n'est pas la seule bonne nouvelle, durant sa mission, il a réussi à dénicher quelques bijoux et antiquités et il aimerait les lui envoyer par la poste diplomatique (qui n'est pas contrôlée à la douane) ou via une connaissance, un collègue travaillant pour une organisation internationale. Mais pour faire sortir le colis du pays, il faut payer l'intermédiaire, pas cher, seulement quelques milliers de dollars. Autre schéma alternatif : le colis est bloqué à la douane dans un pays éloigné et il faut payer un pot de vin pour l’obtenir.

Il s'agit de scam ou abus de confiance, qui est un schéma très répandu.

Votre avis nous intéresse

Chaque commentaire = 1 Dr.Webonus ! Pour poser une question sur une news aux administrateurs du site, mettez @admin au début de votre commentaire. Si vous postez une question à l'attention de l'auteur d'un commentaire, mettez le symbole @.avant son nom.


Other comments

Editeur russe des solutions antivirus Dr.Web

Expérience dans le développement depuis 1992

Les internautes dans plus de 200 pays utilisent Dr.Web

L'antivirus est fourni en tant que service depuis 2007

Support 24/24

© Doctor Web
2003 — 2019

Doctor Web - éditeur russe des solutions antivirus Dr.Web. Doctor Web développe les produits Dr.Web depuis 1992.

333b, Avenue de Colmar, 67100 Strasbourg