Protégez votre univers

Nos autres ressources

  • free.drweb.fr — utilitaires gratuits, plugins, widgets
  • av-desk.com — service Internet pour les prestataires de services Dr.Web AV-Desk
  • curenet.drweb.com — l'utilitaire de désinfection réseau Dr.Web CureNet!
Fermer

Bibliothèque
Ma bibliothèque

+ Ajouter à la bibliothèque

Contacter-nous !
Support 24/24 | Rules regarding submitting

Nous téléphoner

0 825 300 230

Forum

Vos requêtes

  • Toutes : -
  • Non clôturées : -
  • Dernière : le -

Nous téléphoner

0 825 300 230

Profil

Retour aux actualités

Attention ! fraude dans les jeux en ligne

le 6 octobre 2014

À la fin du mois de septembre, Doctor Web a informé les utilisateurs de la propagation du Trojan Trojan.SteamBurglar.1 qui vole les éléments de jeux des utilisateurs de Steam, notamment Dota 2. À l'heure actuelle, les spécialistes de Doctor Web ont découvert plusieurs dizaines de modifications de ce logiciel malveillant, mais il faut constater que les malfaiteurs utilisent également d’autres moyens d’extorquer de l'argent aux joueurs de jeux de rôle en ligne massivement multi-joueurs (MMORPG) en plus de la distribution des Trojans. Dans cet article, nous allons parler des fraudes utilisées par les pirates contre les joueurs de différents jeux en ligne.

Les jeux multi-joueurs modernes représentent de vrais mondes virtuels avec des traditions, une histoire, une culture et même un modèle économique permettant aux joueurs d'acheter ou vendre des éléments de jeux ou des personnages ayant atteint un haut niveau. L'un des jeux les plus populaires dans cette catégorie est le jeu World Of Warсraft développé par la société Blizzard Entertainment. Il faut souligner que la vente de personnages est interdite par les jeux multi-joueurs, qui luttent contre ce phénomène. Ainsi, après l'une des mises à jour de World Of Warcraft, ses développeurs ont tenté de mettre fin à la vente de comptes, en annonçant la disponibilité d’un service payant " d'amélioration des héros jusqu'au niveau 90 ", mais qu’ils n'ont pas réussi. En achetant un compte sur le serveur de jeu, l'acheteur veut obtenir non seulement un personnage avec le nombre maximal de « capacités » et des points d'expérience, mais également des objets de jeu, des armures, des PNJ (personnages non joueurs) amicaux (parfois très rares), un ensemble de compétences et de professions disponibles pour ce personnage. Parfois, le prix d'un tel compte peut dépasser 500 USD.

screen

Le principal facteur de risque pour l'acheteur de personnage est le fait que sur la plupart des serveurs de jeu (y compris ceux supportés par Blizzard) le compte utilisateur est lié à son adresse e-mail, et parfois à un numéro de téléphone. En cas de blocage du compte par les administrateurs du jeu, le support technique peut demander les données d’identité de l’utilisateur pour restaurer le compte. C'est pourquoi les escrocs peuvent récupérer le compte vendu en s'adressant au support technique. S'il s'avère que le compte a été vendu, l'administration peut tout simplement le bloquer. Dans tous les cas, les malfaiteurs ont gagné de l'argent et la victime des problèmes.

De plus, un acheteur peut obtenir un compte de jeu qui a déjà été volé. Dans la plupart des cas, les malfaiteurs ne volent pas les comptes pour jouer, mais pour les vendre. Dans le cas le plus élémentaire, ils vont essayer de vendre un compte volé, mais ce n'est pas le seul moyen de gagner de l'argent : par exemple, les escrocs peuvent transférer tous les artefacts liés à compte au compte appartenant aux malfaiteurs (afin de les revendre). Les nouveaux propriétaires du compte volé peuvent profiter de la confiance des autres membres de la guilde afin d'emprunter de l'argent virtuel ou détrousser la banque de la guilde. De plus, les attaquants peuvent envoyer des messages contenant des liens vers des sites de phising, par exemple en publiant une fausse offre de la part du développeur du jeu qui nécessite l'enregistrement de données du compte de l’utilisateur et son mot de passe, ou les malfaiteurs peuvent promouvoir des logiciels pour améliorer les caractéristiques du personnage sous couvert desquels des virus et Trojans sont distribués.

screen

C'est pourquoi, lors de l'achat de comptes de jeu, les joueurs expérimentés recommandent de prendre certaines précautions : par exemple, il faut demander au vendeur non seulement le mot de passe du compte et la réponse à la question secrète, mais également l'accès complet à la boîte aux lettres à laquelle le compte est lié, et même un scan du passeport du propriétaire actuel du compte, ainsi que la photo du propriétaire avec le passeport dans les mains qui peut être demandée par le support technique en cas de problème. Le support technique peut même aller jusqu’à demander une photo du propriétaire avec son passeport et le journal du jour afin de confirmer la date de la photo. Si le propriétaire du compte est en mesure de fournir ces preuves, son compte sera restauré, s’il s’avère que le compte a été vendu, il sera bloqué. Il est important de prendre également en compte le fait que les règles d'utilisation de la majorité des serveurs de jeu que les utilisateurs doivent accepter incluent le désistement de l'administration de toute responsabilité et la possibilité de bloquer un compte sans explication. C'est pourquoi les utilisateurs de jeux populaires doivent être prudents et attentifs lors de transactions en ligne et suivre les règles des administrateurs des jeux, notamment concernant l'interdiction de vendre des comptes.

Votre avis nous intéresse

Chaque commentaire = 1 Dr.Webonus ! Pour poser une question sur une news aux administrateurs du site, mettez @admin au début de votre commentaire. Si vous postez une question à l'attention de l'auteur d'un commentaire, mettez le symbole @.avant son nom.


Other comments

Editeur russe des solutions antivirus Dr.Web

Expérience dans le développement depuis 1992

Les internautes dans plus de 200 pays utilisent Dr.Web

L'antivirus est fourni en tant que service depuis 2007

Support 24/24

© Doctor Web
2003 — 2019

Doctor Web - éditeur russe des solutions antivirus Dr.Web. Doctor Web développe les produits Dr.Web depuis 1992.

333b, Avenue de Colmar, 67100 Strasbourg